Je pense que …

La créativité se passe très bien de « creative room »

Ah, la creative room ! C’est devenu le symbole de l’entreprise créative du nouveau monde.
Avoir une creative room (avec un canapé ou un fat boy rouge), ce serait magiquement adopter une culture qui encourage l’expérimentation, l’expression des idées, de toutes les idées, et créé les conditions d’une vraie dynamique d’intelligence collective. La creative room dans nombre d’entreprises grandes et moyennes, c’est un peu l’histoire du mec à qui on montre du doigt la lune et qui regarde le doigt. La creative room, c’est l’écume de la créativité.
Oui, c’est certain, l’espace et son aménagement influent sur notre état d’esprit et les creative rooms sont pensées, par contraste avec les salles de réunion à la papa, pour induire un état d’esprit ludique, informel et détendu. Et c’est fantastique quand on a ce genre d’équipement à disposition (dans une entreprise avec une vraie culture de l’innovation, bien sûr). Mais dans 99% des cas (dans ma pratique du moins), il faut bien faire avec la salle de réunion à papa, avec son méchant faux plafond en polystyrène, son éclairage blafard et sa grande grosse table centrale. Et, vous savez quoi, c’est parfait ! C’est un excellent cas d’école pour illustrer que la créativité, c’est faire feu de tout bois, c’est voir le verre à moitié plein, jouer avec les contraintes, se retrousser les manches pour imaginer des solutions qui marchent.
On peut même en faire un exercice collectif, un défi à relever en guise d’échauffement : comment agencer et accessoiriser cette salle, avec ce que nous avons sous la main, pour en faire un espace stimulant où on se sent bien ? Allez, ce ne sera pas conforme à l’image parfaite et lisse de LA creative room qu’il vous faut, mais on l’aura construite ensemble avec les moyens du bord. En d’autres termes, on aura fait ensemble nos premiers pas vers l’adoption d’un état d’esprit « bricoleur », créatif et ingénieux.

Alors oui, non seulement la créativité se passe bien sûr très bien de creative room, mais j’irais plus loin : la creative room préfabriquée (ambiance appartement témoin), c’est la mort de la créativité. Un espace propice à la créativité, c’est un espace qui se façonne au fil du temps, de façon organique et à mesure que l’organisation et ses équipes développent un état d’esprit et une culture qui laisse la place à l’erreur, encourage l’expression de tou.te.s dans un esprit de partage et de critique constructive. Elle est la matérialisation tangible d’une culture partagée, pas une formule magique qui ferait advenir la créativité.

Alors, pas de creative room dans votre boîte ? Pas les moyens de vous en payer une dans un coworking chic, cher et aseptisé ? Investissez les couloirs, le hall d’accueil, une salle de réunion et bricolez-vous un espace de créativité à votre image ! C’est ce que j’ai fait chez moi.

On en parle ?

C’est à vous ! Des retours d’expérience à partager ? Des interrogations ? Parlons-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *