Je Pense donc Je Fais

Les outils du design thinking et du creative problem solving pour tou.te.s

À Propos

D’où vient #JPJF et… qui est derrière

Je Pense donc Je Fais est l’initiative d’une designeure autodidacte, bibi*, convaincue que les outils et méthodes glâné.e.s au fil de 20 ans d’expérience du design digital peuvent être utilisés par tou.te.s pour imaginer des solutions créatives, aux problèmes qui importent. Que la créativité — ou capacité à résoudre des problèmes  — est une compétence essentielle dans un monde qui n’en finit pas de changer et qu’elle s’entraîne. Qu’il n’est pas besoin d’être designer pour faire sien un état d’esprit qui place l’humain dans son environnement naturel et social, la collaboration et l’expérimentation au cœur de l’innovation. Qu’il n’y pas de recettes miracles pour innover utile et dans le bon sens, mais des essais, erreurs et itérations. Qu’il ne suffit pas de « penser design » pour imaginer et créer des solutions innovantes aux problèmes d’aujourd’hui, qu’il faut FAIRE, avec d’autres : se coltiner la complexité et l’ambiguïté du monde, se confronter à l’altérité, s’ouvrir à des perspectives diverses, donner forme aux idées, les tester, les critiquer et revoir sa copie encore et encore.

Aujourd’hui, Je Pense donc Je Fais, ce sont des rendez-vous à Marseille

  • pour expérimenter et faire ensemble ;
  • pour mettre les outils du design thinking et du creative problem solving au service de la découverte de solutions aux problèmes qui nous pourrissent la vie et le monde ;
  • pour les confronter aussi à d’autres pratiques et approches : celles de l’économie sociale et solidaire, celles de l’éducation populaire, celles de l’art, celles de la recherche…

C’est aussi pour les structures avec lesquelles je collabore, un accompagnement personnalisé, une boîte à outils et des modules interactifs qui viennent compléter et approfondir le travail coproduit en ateliers.
Les uns et les autres sont à l’état de prototypes : je cherche… la meilleure façon de diffuser les outils et méthodes du design et de la résolution de problèmes de façon responsable et accessible.

Vous n’êtes pas d’accord avec moi ? Vous êtes d’accord et voulez passer à l’action ? Vous voulez en savoir plus ? Discutons-en ! Mieux, participez à un rendez-vous de l’OUSOLPO !

* Annabel, designeure autodidacteAnnabel Roux, designeure autodidacte et touche à tout, venue des sciences politiques et de la communication digitale, quasi cinquantenaire, tête chercheuse, experte en rien et expérimentée en pas mal de choses, allergique à la routine et aux petites cases.

J’ai appris le design centré humain, ses méthodes et techniques sur le tas, au fil de mes près de 20 ans d’expérience de l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour accompagner la transformation digitale d’acteurs culturels et de grands comptes et de l’animation d’ateliers de design participatif.

Dernières collaborations et ateliers
  • Nous les bots — Atelier participatif de création littéraire numérique (Lecture par Nature)
  • Étude d’usage pour la Métropole Aix-Marseille-Provence
  • Initiation au design thinking des équipes de Grand Luminy
  • Accompagnement à la définition d’une stratégie de communication digitale de la Nouvelle Scène Nationale de Cergy
  • Organisation et animation d’un atelier de design participatif pour Tilt / Cinémas du Sud

Pour mon parcours, allez donc voir sur LinkedIn :- )